Cani d'Ange Education Canine, par Chevalier Angélique

Pour une éducation respectueuse et une relation unique avec votre chien

22/02/2022

Chevalier Angélique

Pourquoi éduquer son chien 

Bon nombre de propriétaires de chiens pensent que l’éduquer c’est embêter son chien, qu’avec ça il ne sera pas libre, pas heureux, contraint de nous obéir, contrairement aux maîtres de chien voulant à tout pris être “le chef de meute”, celui auquel le chien est définitivement inférieur. Certains perdent patience et laissent exprimer leur violence car leur chien commence à commettre des bêtises, et d’autres passent par la case abandon car leur chien est devenu agressif. Voilà dans la plupart des cas le résultat d’un chien pas éduqué, sans règles ni enrichissements, qui vit dans un environnement aux multiples stimulations pour lesquelles, parfois, il n’a pas de réponses. 

Avoir un chien est une grande responsabilité; tant du point de vue de l’argent : savoir honorer les frais vétérinaires, la nourriture, les jouets, le matériel, etc. tant sur le plan social : un chien mal éduqué peut devenir dangereux pour vous, membres du foyer, vos amis, les inconnus dans la rue et les autres chiens. 

Ne rêvez-vous pas de pouvoir sortir votre chien tranquillement, qu’il joue avec ses congénères, des humains ? Voici ce que nous allons aborder dans l’article d’aujourd’hui.

 

Sommaire :

  1. Mais avant tout, c’est quoi éduquer son chien ?
  2. Éduquer son chien pour développer votre relation mutuelle. 
  3. Éduquer son chien pour l’emmener partout avec vous.
  4. Éduquer son chien pour apporter la sécurité autour de vous.
  5. Éduquer son chien pour le stimuler.

 

Mais avant tout, c’est quoi éduquer son chien ?

 

Le chiot, vivant au minimum ses 8 premières semaines de vie auprès de sa mère et de sa fratrie, apprend les bases de la communication canine, l’inhibition à morsure, les comportements de jeu… Les chiens apprennent entre eux, c’est tout à fait vrai, mais ce serait une erreur de croire qu’ils apprennent tout, tout seuls, comme par magie.  

Le chien étant totalement ancré dans le quotidien de centaines de milliers de familles depuis des années, nous sommes devenus, nous humains, membres à part entière de sa meute, de son cercle social. C’est ce rôle maintenant que nous devons honorer en poursuivant l’apprentissage du chien, en le guidant dans ses choix, dans les bonnes décisions à prendre en dépit d’autres, avec respect et bienveillance en établissant une relation de confiance. 
 

Éduquer son chien pour développer votre relation mutuelle. 

 

Avoir un chien éduqué, c’est un chien à qui on a appris ce qu’il avait le droit ou non de faire, un chien à qui nous faisons confiance, et inversement. Un animal bien dans ses pattes, qui comprend le monde dans lequel il vit. La confiance se travaille, s’apprend, se peaufine. Pouvoir se promener dans sa maison sans craindre une morsure devrait être le quotidien de toutes les familles, et le chien devrait pouvoir vivre dans cette maison sans craindre non plus de se faire frapper pour telle ou telle raison, qui dans quasiment 100% des cas, ne comprend pas pourquoi. C’est le cercle vicieux de la violence : votre chien ne comprend pas ce qu’il se passe, en plus de ça, sa confiance envers vous peut diminuer, alors il recommence sa "bêtise", n’ayant appris aucune alternative, et rebelote, retour à la violence, etc. Personnellement, je ne vois pas l’intérêt d’acquérir un chien si ce n’est pas pour passer des moments magiques avec lui, entre des jeux, des câlins, de bonnes balades… La violence animale est une conception qui me dépasse, et de loin.  

Le chien étant domestiqué depuis des années, son rapport au monde a bien changé, faisant désormais partie de notre mode de vie, nous humains vivant à 100 à l’heure, il est important de se rendre compte de la place de ce quadrupède poilu qui côtoie notre foyer à nos côtés, chamboulant notre rythme de A à Z. Un vrai compagnon de vie par excellence, le chien doit désormais apprendre à vivre dans ce monde d’humains… mais si nous nous attardions deux minutes sur cette situation : et si  nous apprenions à les comprendre eux, les chiens, afin de s’adapter aux mieux, lui comme nous, à notre quotidien afin de vivre dans un milieu équilibré, ensemble, de manière coopérative ? Un chien n’est pas qu’un chien : il est un individu singulier vivant sous notre toit, avec ses émotions, ses préférences, ses peurs… comme nous, bipèdes.

Un chien non éduqué, qui ne connaît pas les règles de vie, soit des comportements à adopter plutôt que d’autres, peut être dangereux pour les membres de son foyer, auxquels il n’a parfois que quelques interactions, aussi bonnes que mauvaises. Le foyer manquant de cohérence, de finesse et de communication, la relation construite est tangible et le chien finit par vivre simplement. Et oui, juste vivre, exister en tant que chien. Il ne cherche pas à se venger ou à faire des bêtises exprès. Chaque comportement est une conséquence de quelque chose. Comprendre pourquoi son chien réagit comme ci ou comme ça est la clé de l’harmonie au sein de la relation homme animal.
 

Éduquer son chien pour l’emmener partout avec vous.

 

Beaucoup de personnes souhaitent emmener leur chien chez leurs amis, parce qu’après tout c’est le meilleur chien du monde, mais le hic, c’est qu’il vole à table, ou qu’il saute sur tout le monde… Attention chaque cas est à prendre à part et ces cas énoncés peuvent être embêtant chez les uns et pas chez les autres

Le chien a le droit de découvrir de nouveaux environnements, et même, il doit absolument découvrir de nouvelles choses, pour son bon développement.

 

Éduquer son chien pour apporter la sécurité autour de vous.
 

Un chien qui n’a pas appris quand il avait le droit ou non de faire tel ou tel comportement, avec une famille qui manque de cohérence, de clarté dans leur communication, et qui, cerise sur le gâteau, est potentiellement violente envers lui, peut devenir agressif. 

Les cas les plus connus sont ceux de protection de ressources (gamelle, canapé, pièces de la maison, membres du foyer…). Attention les causes et conséquences peuvent être multiples et changent de foyer en foyer, je parle à titre généralisable*

L'éducation canine ne signifie pas seulement apprendre “assis, couché, la patte, pas bouger”, c’est apprendre au chien à avoir les bonnes réponses dans son environnement, qu’il soit seul, avec des humains, ou des congénères. 

Combien voit-on de chiens, autant en ville qu’en campagne, arrêtons les clichés, qui se retrouvent agressifs/réactifs* envers tout ce qui bougent, par manque de socialisation en plus de baffe prise à chaque déclenchement, pour au final vivre une vie stressante, sans réelle liberté d’amusement et d'épanouissement. 

Guidons le chien dans ses réponses, même envers ses congénères, apprenons-lui à être patient, doux, à communiquer comme il se doit. Stimulons le, faisons lui découvrir des choses, un chien à des besoins sociaux. Attention, il arrive que des chiens soient très sélectifs envers leur congénères, mais ce n'est pas parce qu’ils “ne sont pas très sociables” qu’ils doivent ne voir aucun chiens de leur vie, c’est justement ça qui amplifiera ce comportement au point de le rendre potentiellement dangereux alors qu'à la base ce n’était qu’un trait de caractère inoffensif.

 

Éduquer son chien pour le stimuler. 

 

Apprendre des tours, des tricks, stimule son chien mentalement, c'est une activité amusante et enrichissante, autant pour votre chien que pour vous. C’est un moment de partage, de relationnel entre l’humain et le chien  qui fait naître une réelle complicité et qui renforce l’écoute de votre chien. Voilà pourquoi "embêter" son chien  en lui apprenant des choses parfois inutiles. 

Certains chiens ont une capacité de concentration et d’apprentissage un peu plus fluette que d’autre, le tout est de s’adapter, prendre son temps sans brûler les étapes, et le tour est joué, laissez votre chien prendre son temps pour emmagasiner les étapes, respectez son rythme pour davantage de résultats.
 

 

En conclusion, je ne peux que insister sur le fait qu’éduquer son chien est primordial pour vivre en harmonie ensemble. Sortons des simples séquences d’apprentissage des ordres de bases mais apprenons à observer le chien, ses comportements, le pourquoi du comment. On éduque tous notre chien au quotidien sans nous en rendre compte, on renforce ou non certains comportements sans même le savoir, nous avons toujours un impact sur notre compagnon. Il suffirait d’en prendre conscience, de prendre du recul. Évidemment c’est plus facile à dire qu’à faire et le mieux est de se faire accompagner, mais c’est déjà la première étape, et pas des moindres.